Repiquer
2052 vues

Repiquer


Plantation : mise en place définitive du plant en terre
Repiquage : Plantation ou transplantation avant la mise en place définitive

Pourquoi repiquer ?

Les semis en pépinière ou godet permettent une économie de place et de semence mais manquent très vite d’espace vital.
Le fait de repiquer oblige le plant à fabriquer de nouvelles racines.

Quand repiquer ?

Les plantations se font environ un mois après le semis.
Il est préférable que les plants ne soient pas trop développés (la reprise est meilleure) et qu’ils soient trapus (le contraire d’étiolés).
Si l’on fait soi-même ses plants sous abri, veiller à les endurcir avant de les sortir : aérer (ou sortir) progressivement les pépinières et réduire progressivement les arrosages.

Comment repiquer ?

Si les plants sont en pépinière, les arroser la veille de l'arrachage.
Arracher les plants (avec un couteau planté autour) en laissant un peu de terre autour des racines.
Eventuellement, "praliner" les racines dans une bouillie de terre argileuse.
Habiller les plants, si nécessaire. Cela consiste à couper une partie des feuilles et des racines pour faciliter la plantation et la reprise.
Repiquer si possible par temps couvert ou le soir. Pour les plantes élevées sous abri, profiter d’une belle journée, quand le sol est bien réchauffé. 
Arroser chaque plant au goulot.
Si la plantation se fait « à racines nues », ombrer avec du papier ou des cagettes retournées.