Les plantes fixatrices d'azote
5011 vues


légende photo : racine de féverole
L'azote est un nutriment essentiel pour les plantes, qui en ont besoin pour se développer.

Certaines plantes ont la capacité de fixer l'azote de l'air dans le sol, le rendant ainsi assimilable par les plantes.

Ces plantes, dites "fixatrices d'azote", sont principalement les légumineuses, plantes dont le fruit est une gousse (pois, fève, trèfle, lupin, luzerne, vesce, etc.).

Une bactérie (appelée Rhizobium), en symbiose avec la légumineuse, s'installe au niveau des racines et crée des nodules (des petites boursouflures) qui transforment l'azote de l'air en azote directement assimilable par les plantes.

Grâce à cette faculté d'enrichir le sol en azote, les légumineuses sont souvent utilisées comme engrais verts, c'est-à-dire que ce sont des plantes qui ne seront pas cultivées pour être récoltées mais simplement pour améliorer la fertilité du sol.

Certaines d'entre elles ont aussi des propriétés mellifères, c'est-à-dire qu'elles attirent les pollinisateurs comme les abeilles, tels que le Trèfle Incarnat, le Trèfle blanc, le Mélilot jaune, le Lotier corniculé... (photos ci-dessous)


Voici quelques légumineuses fréquement utilisées comme engrais verts :

 

Cliquer sur les photos pour plus d'information sur chaque légumineuse.

Vous pouvez les obtenir via des producteurs de semences reproductibles (les chercher dans la famille "Fabacée" ou "Fabaceae", elles sont parfois classées dans "Engrais Verts").

Une fois que les légumineuses ont atteint leur plein développement végétatif, on va les "détruire" par exemple par fauchage.
Les différentes méthodes sont décrites en détail sur le site de "Jardinons Sol vivant" de Gilles Domenech.