Les "mauvaises herbes"
2323 vues

Ce que l'on appelle communément les "mauvaises herbes" (vision anthropocentrée) sont en fait des plantes qui poussent spontanément.
Sur un sol dépourvu de vie, les plantes pionnières sont les premières à le recoloniser, créant des conditions pour que d'autres plantes leur succèdent.

On appelera ces "mauvaises herbes" plutôt des adventices parce qu'elles n'ont pas que des mauvais côtés. En effet, elles protègent le sol contre l'érosion, elles peuvent être utilisées comme un paillis pour couvrir et nourrir le sol.

Les espèces à racine pivotante (verticale) puissante labourent le sol en profondeur, les autres l'émiettent grâce à leurs racines chevelues.

Les plantes adventices sont aussi des plantes "bio-indicatrices" qui aident à comprendre la nature du sol (riche, pauvre, acide, etc...). La callune indique un sol acide, la prêle des champs une terre glaise humide et compacte.

 

 

 
Certaines peuvent également être utilisées pour leurs propriétés nutritives et médicinales. 
Le livre "Plantes comestibles" aux éditions Debaisieux recense plus de 250 plantes sauvages comestibles (nombreuses photos) et propose 60 recettes.

 

On veillera bien sûr à ce que les adventices n'étouffent pas les semis à croissance lente, qu'elles ne concurrencent pas les légumes (eau, engrais, lumière).