Les engrais verts
9682 vues

Que sont les engrais verts ?

Ce sont des plantes cultivées pour améliorer la fertilité du sol et non pour être récoltées.
Les engrais verts présentent de nombreux avantages :
  • leurs racines fissurent le sol et améliorent sa perméabilité à l'air et à l'eau.
  • s'il s'agit de légumineuses (vesce, trèfle, pois...), ces plantes fixent l'azote de l'air dans le sol pour le rendre disponible aux plantes.
  • s'il s'agit de brassicacées (moutarde...), leurs racines extraient du potassium et du phosphore des particules de roches du sol qui profiteront aux cultures suivantes
  • ils étouffent les "mauvaises herbes", protègent le sol et peuvent servir de paillis par la suite
  • ils peuvent aider à réguler le pH du sol.

Quelles plantes choisir ?

On peut planter des engrais verts en mélange pour bénéficier de plusieurs avantages simultanés, suivant ses besoins.
Les graminées comme le ray-grass italien développent des racines vigoureuses et sont très efficaces pour fendiller un sol argileux et compact.
La vesce de Cerdagne (légumineuse) est adaptée à tous types de sols et est détruite par le gel hivernal.
Le trèfle incarnat (légumineuse) est adapté à tous types de sols mais préfère les sols léger plutôt acides.

La phacélie fait de jolies fleurs mauves visitées par les abeilles.

Comment semer ?

Ne pas bêcher le sol. Semer les engrais verts en place, à la volée, sur une parcelle fraîchement défrichée et ameublie légèrement avec un croc. Niveler avec un rateau pour recouvrir les graines et tasser légèrement.

Quand semer ?

Dans le cas d'un sol argileux compact, semer entre avril et septembre ce mélange phacélie + vesce, que l'on peut acheter ici par exemple : http://www.semaille.com/fr/engrais-verts/19-melange-special-sol-lourd.html

Engrais verts de printemps : moutarde, féverole, vesce en fin d’hiver, sarrasin, phacélie dès que la terre se réchauffe.
Engrais verts d'automne :  mélange de seigle et vesce d'hiver, trèfle incarnat, sainfoin. La vesce, le trèfle et le sainfoin sont des légumineuses qui fixent l'azote dans le sol.

Dernière étape

Plusieurs procédés sont possibles. Si l'engrais vert n'a pas été supprimé par le gel, il faut le "détruire" en utilisant l'une des méthodes suivantes :

  • le broyer avec une tondeuse à gazon ou le faucher ou le couper à la cisaille (très petites surfaces) et l'utiliser en paillis
  • le couvrir d'une couche de foin ou de paille pendant au moins deux mois pour le faire "fondre"

Les racines mortes serviront de nourriture à la faune du sol et les nodules des légumineuses apporteront l'azote pour les prochaines cultures.

Video de Sikana Nature sur les engrais verts :