Le keyhole garden
15597 vues

Le Keyhole Garden (jardin en trou de serrure) est composé  d'un trou cen­tral dans lequel on fait du com­post, et d'un espace de culture autour qui bénéficie des apports du compost (nutriments, humidité).
 

La technique potagère du Keyhole Garden a été mise au point et expérimentée en Afrique par l'ONG « Send a Cow » il y a une vingtaine d'années.

La construction d'un Keyhole Garden se fait en 5 étapes

  1. Délimiter un espace circulaire de 3m à 3m50 de diamètre, avec un rond central de 60-80 cm à 1m.

  2. Monter le muret, sur la périphérie du cercle délimité, y compris dans le trou de serrure. 

  3. Monter la tour de compostage : planter au centre de la structure 8 pieux d’environ 1,60 m de longueur minimum sur le périmètre du cercle réservé à la tour. Passer un grillage à poules entre les pieux, de façon à former une colonne verticale qui formera la tour. 

  4. Mettre en place les cheminées d’humidification : les cheminées sont constituées de rameaux de bois imputrescible (idéalement de l’acacia) d’au moins 2 à 3 centimètres de diamètre. 

  5.  Remplir l'espace de culture

Les Incroyables Comestibles ont développé un mode opératoire détaillé : flyerkeyholegarden-sept-2015.pdf