Le chénopode bon-Henri
08 JUILLET

Nom scientifique : Chenopodium bonus-henricus
Le chénopode bon-Henri est un légume vivace (vivant plusieurs années) qui se rapproche de l'épinard. Il est aussi appelé épinard sauvage.
Ses feuilles riches en calcium, fer, phosphore et en vitamines se consomment crues en salade (les jeunes feuilles) ou cuites, comme les épinards.
C'est une plante très rustique (résistante au froid), très résistante aux maladies et aux parasites, qui pousse spontanément (en particulier en montagne).
Le chénopode bon-Henri aime les sols riches (en humus) et frais (qui retiennent bien l'humidité). Un paillage est particulièrement indiqué pour y contribuer.
Une exposition ensoleillée ou mi-ombre lui convient bien.

La méthode la plus rapide et la plus efficace pour installer le chénopode bon-Henri au jardin est la "division de touffe", à partir d'un plant existant.
Sinon, on le sème : en mars-avril sous abri, en mai en pleine terre. La levée se fait au bout de 10-15 jours.
A noter que le chénopode contient moins d'acide oxalique que l'épinard (l'acide oxalique peut avoir des effets néfastes s'il est consommé en trop grande quantité).
Les légumes vivaces sont particulièrement intéressants dans un jardin en permaculture, de part le peu d'entretien qu'ils nécessitent, et par l'apport de biodiversité qui renforce la résilience de l'écosystème.